Un territoire de compétences

Bruno LATOUR

Philosophe et anthropologue, Bruno Latour a été Professeur à l’Ecole des Mines (Centre de sociologie de l’innovation) où il a été responsable du cours de « description de controverses scientifiques ». Depuis septembre 2006, il est professeur des Universités à Sciences Po, dont il a également été, de 2007 à 2012, directeur adjoint chargé de la politique scientifique.
Après avoir fondé le médialab de Sciences Po afin de tirer profit des méthodes numériques pour les sciences sociales, il a créé avec Valérie Pihet le programme expérimental en arts politiques à Sciences Po (SPEAP).
Ayant reçu la subvention de recherche de l’ERC pour une enquête sur les modes d’existence, il est engagé pour trois ans dans la construction de la plateforme collaborative qui doit permettre à cette enquête de se développer.
De 2007 à juin 2013, il a été président du comité Culture de la Fondation de France. Il a reçu le prix Holberg, en 2013, pour l’ensemble de son œuvre.
Ses ouvrages, La vie de laboratoire, La science en action, Nous n’avons jamais été modernes, Politiques de la nature-comment faire entrer les sciences en démocratie, Changer de société- refaire de la sociologie, Cogitamus. Six lettres sur les humanités scientifiques, Enquête sur les modes d’existence. Une anthropologie des Modernes ont été traduits dans de nombreuses langues.

~